Vinaigre des 4 voleurs : la recette

  • 17 Avril 2021

Pour comprendre l'appellation du vinaigre des 4 voleurs, il faut remonter au Moyen-Âge, lorsque la peste sévissait et décimait la population. La légende affirme que des malfrats profitaient de l'hécatombe pour spolier les personnes décédées sans jamais être touchés par la terrible épidémie. Leur secret ? Une véritable trouvaille dans le domaine de l'herboristerie à l'époque : ces voleurs s'enduisaient d'une substance à base de plantes aujourd'hui connues pour leurs propriétés antivirales, antibactériennes et désormais largement utilisées pour la fabrication de remède.

Les huiles essentielles extraites de ces plantes ont des propriétés anti-infectieuses impressionnantes. Quelles sont ces plantes ? La reine-des-prés, le romarin, la sauge et le thym, plantes considérées comme diaphorétiques (propriété de faire baisser la fièvre). Ces voleurs enduisaient leurs vêtements et leur masque de cette mixture pour échapper à la grande faucheuse. Cet élixir botanique, simple teinture de plantes aromatiques mixées dans un vinaigre de cidre de vin, est rentré définitivement dans la légende. Zoom sur les ingrédients, la recette et les bienfaits de ce vinaigre si particulier.

Les ingrédients nécessaires à la conception de ce vinaigre

Afin de préparer le vinaigre des 4 voleurs, il vous faudra plusieurs variétés de plantes médicinales bien connues dans le domaine de l'herboristerie. Pour concocter la recette, prévoir, pour chaque plante, une cuillère à soupe de romarin séché, de fleurs de lavande séchées, de soupe de sauge séchée et de soupe de menthe séchée. De préférence, utiliser des plantes de type bio pour éviter les pesticides et les autres éléments qui peuvent atténuer leurs bienfaits naturels.

Pour relever le goût, prévoir deux bâtons de cannelle bio, ainsi que dix clous de girofle. Il vous faudra également écraser quatre gousses d'ail et préparer deux tasses de vinaigre de cidre de pomme, si possible bio (prévoir un demi-litre de ce vinaigre). Prévoir un récipient (pot) de plus de 500 ml.

Une fois ces ingrédients préparés, vous verrez qu'apprendre l'herboristerie est à la portée de tous.

Téléchargez notre ebook gratuitement

 

La recette et les différents cas d'utilisation

La démarche est simple : il vous suffit de verser les plantes séchées, les clous de girofle, l'ail et la cannelle dans le pot, puis verser le vinaigre de cidre. Bien refermer le pot pour laisser le tout macérer (utiliser une feuille de papier entre le pot et le couvercle si celui-ci est en métal car le vinaigre risque d'attaquer la matière). Attendre 2 à 4 semaines tout en mélangeant quotidiennement la mixture.

Une fois le délai passé, il vous suffira de filtrer le tout avec un coton à fromage ou un tamis fin. Bien conserver le tout à l'abri de la lumière pour éviter qu’il se détériore. Ensuite, votre potion est prête à l'emploi.

Vous pouvez utiliser la potion sous forme de shot santé mélangeant une cuillère à soupe du vinaigre à une cuillère à soupe d'eau, tout en ajoutant une pincée de miel. Vous pouvez également concevoir ce que l'on appelle le switchel des 4 voleurs, qui consiste à mélanger environ 60ml de vinaigre à 500 ml d'eau plate tout en y ajoutant un zeste de citron et du miel. Chaque plante médicinale apportera des éléments nécessaires pour lutter contre la fièvre, la fatigue ou un début de rhume.

Si vous souhaitez vous perfectionner et apprendre l'herboristerie sous toutes les facettes y compris sur les différents cas d'usage de ce vinaigre, vous pouvez vous rendre sur la page suivante : https://www.herboristerie-familiale.com/

Le Centre d'Herboristerie Familiale vous accompagne vers l'autonomie et vous aide à fabriquer de vos propres remèdes naturels : découvrez notre programme !

 

Pré-inscriptions ouvertes !