DIY : baume cicatrisant naturel pour vos blessures

  • 08 Janvier 2021

Une blessure à la main ? Un bleu suite à un choc ? Cela arrive à chacun de nous de temps en temps. Pour soigner ces bobos du quotidien, fabriquer un cicatrisant naturel est la solution idéale : naturelle, non agressive et efficace. Je vous explique ici comment vous y prendre pour ce faire et les bienfaits que vous prodiguera votre baume.

Dans quel contexte utiliser un baume cicatrisant naturel ?

Fabriqué à base de produits entièrement naturels, le baume cicatrisant DIY sera votre partenaire tout au long de vos journées.

Votre enfant rentre à la maison avec une grosse égratignure au genou ou au coude ? Appliquer de fines couches de votre baume aidera à apaiser la douleur et à cicatriser la blessure rapidement. De même pour les hématomes et les bleus : la douleur est immédiatement atténuée et disparaît rapidement.

Les produits généralement choisis pour fabriquer ses remèdes naturels ont en plus des propriétés hydratantes. Vous pouvez donc utiliser votre cicatrisant sur des peaux fraîchement tatouées. Et le top c’est qu’il limite les risques d’effets secondaires, à condition bien sûr de ne pas être allergique aux produits utilisés.

Téléchargez notre ebook gratuitement

Quels ingrédients mettre dans votre baume cicatrisant ?

Tous les ingrédients nécessaires pour fabriquer un cicatrisant naturel sont disponibles dans une herboristerie et accessibles à tous les portes-monnaies. Il vous faudra tout d’abord une base grasse comme du beurre de karité, dont les vertus hydratantes sont nécessaires pour nourrir la peau agressée. À cela vous ajoutez des huiles essentielles choisies selon leurs propriétés.

La nature nous a fourni énormément de plantes pour notre bien-être. Chacune est adaptée à une situation particulière et répond à des besoins précis de l’homme. Si cela vous intéresse d’en connaître les secrets, alors je vous invite à suivre une formation en herboristerie. Vous serez ainsi libre d’effectuer tous vos remèdes naturels vous-même.

Pour le baume cicatrisant, on allie les produits hydratants que sont l’huile de coco et la cire d’abeille à des huiles essentielles aux propriétés merveilleuses. Les 3 utilisées ont en effet des vertus : cicatrisantes, régénératrices, antiseptiques, antibactériennes, antimicrobiennes, antivirales, antifongiques et bien sûr relaxantes ! Ce sont l’huile essentielle d’arbre à thé, de lavande vraie et d’hélichryse italienne (que je citerai ensuite par leurs noms scientifiques).

Comment fabriquer un cicatrisant naturel à la maison ?

Voici donc la recette pour fabriquer un cicatrisant naturel. Il vous faut : de l’huile de coco, de la cire d’abeille et des huiles essentielles de Melaleuca alternifolia, de Lavandula angustifolia ainsi que d’Helicyhrsum italicum.

Pour préparer votre baume, commencez par faire fondre 85 ml d’huile de coco au bain-marie puis ajoutez-y 2 cuillères à soupe de cire d’abeille. Une fois les ingrédients fondus, retirez-les du feu et mélangez-les bien entre eux pour qu’ils soient parfaitement amalgamés. Ajoutez ensuite les huiles essentielles à hauteur de 4 gouttes pour la Melaleuca alternifolia, 7 pour la Lavandula angustifolia et 3 d’Helicyhrsum italicum. Mélangez le tout et laissez-le durcir.

Une fois que vous voudrez utiliser votre cicatrisant, pensez à bien vous laver les mains au préalable et à nettoyer la zone à traiter. Prenez ensuite une petite quantité de baume que vous malaxerez doucement entre vos doigts pour le ramollir. Appliquez enfin cet amalgame sur la zone concernée en la recouvrant complètement. Bien entendu, il existe des contres-indications que nous voyons dans notre programme.

Le Centre d'Herboristerie Familiale vous accompagne vers l'autonomie et vous aide à fabriquer de vos propres remèdes naturels : découvrez notre programme !